Accueil

Normes standards pour matériaux de traceur

 
Il faut que le traceur d'un système de traçage vapeur soit aussi flexible que possible afin de faciliter l'installation et de se conformer à la forme et à la disposition des tuyaux et équipement de processus qui sont chauffés. Il doit également prévenir les fuites du média chauffant. Il est recommandé, lorsque c'est possible, qu'un tube semi-rigide soit utilisé pour le traçage plutôt qu'un tuyau rigide, car il est exercé moins de force en raison d'une dilatation différentielle entre l'élément de traçage et le tuyau ou l'équipement de processus. De cette manière, le traceur peut être situé plus près de la surface du tuyau ou de l'équipement chauffé, afin d'obtenir un meilleur taux de transfert thermique. De plus, les systèmes de tubes peuvent s'installer en environ moitié moins de temps qu'il n'en faut pour un système de tuyauterie lorsque des longueurs importantes de serpentins sont utilisées. Ceci est dû à l'élimination des nombreux joints soudés nécessaires à la fabrication d'un traceur de tuyau rigide en acier au carbone pour système de tuyauterie de processus complexe. Il ne faudra qu'un nombre minimum de joints pour un système de traçage à tube semi-rigide, qui peut être fait en utilisant des raccords de compression.

Les traceurs vapeur doivent être choisis de manière à compléter les besoins thermiques et les besoins de l'installation. Ces besoins sont définis par le matériau du tuyau de processus, la température du traceur et du tuyau du processus, la pression du support de chauffe ainsi l'environnement dans lequel fonctionne le traceur. Le traceur doit être fait d'un métal proche du potentiel de celui du tuyau de processus afin de minimiser la corrosion galvanique. Les recommandations à suivre sont les suivantes : a) les traceurs de tube en cuivre recuit de degré 122 et remplissent les spécifications standards ASTM B68, B75, B88, B251 and B280. L'épaisseur minimale des tuyaux doit être les suivantes :

3/8" O.D. x 0,032" paroi (10mm O.D. x 1 mm de paroi)
1/2" O.D. x 0,035" paroi (12mm O.D. x 1 mm de paroi)
3/4" O.D. x 0,049" paroi (20mm O.D. x 1,2 mm de paroi)

b) Des tubes de cuivre doivent être utilisés si la vapeur sous pression ou l'élément tracé ne dépasse pas les 400F (204C) et qu'il n'y a pas de corrosion ou d'autres raisons de ne pas utiliser le cuivre.

c) Les tubes en acier inoxydables doivent être de type 316 sans soudure et étiré à froid avec un maximum
de dureté de Rockwell de RB90 et répond au spécifications standards ASTM A269, A213, A249 et A450. L'épaisseur minimale des tuyaux doit être les suivantes :

3/8" O.D. x 0,032" paroi (10mm O.D. x 1 mm de paroi)
1/2" O.D. x 0,035" paroi (12mm O.D. x 1 mm de paroi)
3/4" O.D. x 0,049" paroi (20mm O.D. x 1,2 mm de paroi)

d) Des tubes d'acier inoxydable doivent être utilisés si la vapeur sous pression ou l'élément tracé ne dépasse pas les 400F (204C) et qu'il n'y a pas de corrosion ou d'autres raisons de ne pas utiliser d'acier inoxydable.

e) Les traceurs cylindriques d'acier au carbone ne sont pas recommandés pour les circuits de traçage vapeur. Lors des périodes d'arrêt, la combinaison d'air et d'humidité sur ou dans les traceurs peut les amener à rouiller rapidement.

f) Le traceur est un composant essentiel du traçage vapeur, c'est pourquoi il doit être consciencieusement inspecté avant utilisation pour vérifier sa conformité aux normes, si le diamètre, l'épaisseur et cylindricité sont corrects.

Les caractéristiques de pression et de température sont de la plus haute importance dans un système de traçage. La norme ANSI/ASME B31,3 spécifie ces exigences pour les tuyauteries de processus en incluant les normes standards de l'ASTM qui doivent être respectées.

Le tableau ci-dessous reprend les informations sur les valeurs de pression maximales (psi) pour un traceur classique jusqu'à 400F (204C). Le traçage de tube en acier inoxydable peut être utilisé à une température bien plus élevée que celle indiquée dans le tableau.

• Calculs basés sur la norme ANSI/ASME B31.3.
• Ne sont pris en compte ni corrosion ni érosion
• Calcul basé sur une paroi minimum et un O.D. maximum. Valeur maximale sous ASTM A269 Spécifications pour les tubes d'acier inoxydable.
• Calcul basé sur une paroi minimum et un O.D. maximum. Valeur maximale sous ASTM B75 Spécifications pour le cuivre.


Télécharger la version PDF